Prospecter les ressources siliceuses de Dobrodgea du Nord

Les premiers travaux de caractérisation des industries lithiques de la Dobrodgea du nord, réalisés par Robin Furestier et Florian Mihail depuis 2010, nous ont conduits à nous interroger sur l’origine des matières premières employées au Chalcolithique sur les sites archéologiques étudiés dans le cadre de la mission franco-roumaine. C’est tout naturellement que l’équipe s’est tournée vers Laurence Manolakakis (chercheur spécialisé dans l’étude des systèmes de productions lithiques taillées des sociétés agro-pastorales des Balkans et dans la gestion des ressources lithiques) pour engager un travail de prospection et d’analyse des ressources siliceuses exploitées.

Florian Mihail, Robin Furestier et Laurence Manolakakis sur le terrain
Florian Mihail, Robin Furestier et Laurence Manolakakis sur le terrain

Au-delà des silex importés de la plateforme pré-balkanique du nord-est de la Bulgarie (supports laminaires essentiellement), les sites archéologiques de Dobrodgea livrent outils et éclats réalisés à partir de matières premières à ce jour non identifiées.

Une première campagne de prospections pédestres a été réalisée à l’occasion de la mission de juillet dernier, dans le but de pallier les carences d’informations disponibles sur la région. Les prospections se sont fondées d’une part sur les indications de localisation des matières premières publiées par Paunescu (Paunescu 1998), et d’autre part sur les données de la carte géologique.

Les formations du Trias supérieur (Carnien) et du Crétacé (Cénomanien, Turonien, Coniacien) ont été prospectées, autour des collines de Somova, Mineri, Victoria, Bestepe dans un premier temps, puis dans les environs de Closca, General Praporgescu, Mircea Voda et Traian, ou encore de Nicolae Balcescu, Slava Rusa, Babadag et Mihai Bravu.

prospections 02

Au terme de cette campagne, deux silex et plusieurs silicifications incomplètes ont été découverts et échantillonnés.  Au-delà, l’équipe a prélevé des échantillons de calcaires, de grès, de quartz (et autre roches) pour améliorer notre connaissance des ressources lithiques potentiellement utilisées par les Néolithiques.

PROSPECTIONS 03


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *